Vous êtes ici : Accueil >>> PSYCHOLOGIE FEMININE >>> La comprendre >>>

Psychologie féminine

Psychologie féminine

Ecrit par Alain Héril

Ce qu’une femme attend d’un homme

La psychologie comportementale féminine s’organise autour de nombreuses attentes quant à l’homme …

Il ne s’agit plus, pour les femmes, de rechercher désespérément un Prince Charmant qui viendrait leur apporter sécurité et confort matériel. Cela elles peuvent l’obtenir d’elles-mêmes.

Ce que les femmes attendent c’est un véritable partenariat où chacune des composantes du couple pourra trouver sa complémentarité.

L’homme est co-responsable d’une aventure relationnelle à l’intérieur de laquelle les attentes et les besoins sont différenciés.

Néanmoins la relation à deux est le lieu où peuvent s’expérimenter l’assouvissement de besoins profonds. En effet, nous portons tous et toutes en nous-mêmes la nécessité d’un minimum de reconnaissance de ce que nous sommes et l’exigence d’un bonheur simple et partagé.

Le couple est le lieu de ce partage mais il ne peut se ressentir et se vivre pour les femmes que si certaines conditions sont impérativement réunies.

 

• Le besoin d’être écoutée

Les hommes parlent peu, en général. Et c’est l’un des reproches principaux que leur font les femmes. Elles ont besoin d’être écoutées, non pas pour être seulement comprises mais simplement pour dialoguer, échanger, partager.

L’attente de l’écoute est quasiment l’attente première dans une relation de couple.

Ce besoin de parole est typiquement féminin. Il permet d’apaiser en elles l’angoisse de ne pas être prise en compte dans leurs sentiments et l’expression de leurs sensations.

Interrogez plusieurs femmes sur ce besoin et vous verrez combien, il est partagé et récurrent !

Mais, bien sûr, il y a écoute et écoute. Ce que demande une femme dans le dialogue c’est une attention réelle de la part d’un homme.

Une attention qui prend en compte l’organisation de sa pensée et qui l’accompagne dans les méandres de sa philosophie de vie.

Ce dont une femme a besoin de parler ce n’est pas obligatoirement de grands sujets de société ou de politique (bien que cela soit le cas aussi) mais simplement de la relation que vous entretenez avec elle. Pour faire le point et chercher à se connaître et se comprendre le mieux possible.

 

• Le respect

Le besoin d’être écoutée s’associe naturellement avec la notion de respect.

Une femme attend d’un homme qu’il la respecte pour ce qu’elle est et ce qu’elle pense. Elle désire une place juste à côté de lui. Ni faire-valoir, ni mentor, elle réclame un respect quant à ses valeurs et ses besoins fondamentaux.

Même les femmes qui donnent encore à l’homme la première place ont besoin de ce minimum d’attitude respectueuse sans laquelle une femme ne peut se sentir exister. Pour une femme l’homme qui la respecte, respecte aussi toutes les femmes !

 

• L’admiration de l’autre

Dans la droite ligne du besoin d’être respectée, s’inscrit le besoin d’admirer l’autre.

Cela n’est en rien contradictoire. L’amour a naturellement besoin d’une dose d’admiration pour se déployer.

Lorsqu’une femme admire son compagnon c’est aussi parce que cela lui permet de se voir magnifiée dans son couple.

L’admiration de l’autre est aussi une admiration de soi. Comme si on « récupérait » une partie de l’énergie positive de l’autre. Un homme aimé et admiré donne à celle qui l’accompagne une impression de force et de plénitude.

Il ne faut pas confondre admiration et adulation. L’admiration n’empêche nullement la critique. C’est une obligation faite à l’homme d’être toujours au mieux de ses capacités, au plus près de son excellence.

Chacun en sort gagnant.

 

• L’homme doit savoir prendre des initiatives

Lorsqu’une femme est trop entreprenante dans une relation elle a vite l’impression que son compagnon délaisse le couple pour s’intéresser à des sphères d’activités subalternes.

Les courses, le ménage, les comptes, les enfants…tout cela plus l’éducation des enfants et sa propre vie professionnelle, c’est beaucoup trop !

Quand un homme sait prendre des initiatives ce n’est pas seulement pour décharger sa partenaire des tâches ménagères, c’est aussi pour être créatif dans les loisirs, les échanges, les décisions importantes.

Une femme a besoin de sentir qu’à deux c’est une équipe qui se crée, qui gagne et qui avance ensemble et que chacun est co-responsable de la pérennité de la relation.

Porter seule le couple n’est pas une demande féminine. Le porter à deux, oui.

De toute évidence.

Et pour cela la femme attend d’un homme qu’il prenne l’initiative de faire avancer l’histoire commune dans le bon sens.

 

• L’éducation des enfants

On le sait, la femme a longtemps joué un rôle d’éducatrice des enfants. Les temps ont changé et la demande féminine, de ce point de vue là, aussi.

Les femmes ont ce besoin particulier d’être à la fois des mères aimantes et des éducatrices soutenues par leur partenaire.

Les discussions autour de l’éducation, des choix particuliers à faire dans ce domaine, de la mise en place d’une morale familiale et de comportements sociaux adéquats auprès des autres membres de la famille et de la société en général…

tout cela nécessite des instants de partage où la femme désire une véritable participation de son compagnon. Peu importe les éventuels désaccords. Il vaut mieux pour elle, une décision qui sera le fruit d’une âpre négociation que des résolutions prises seule.

L’enfant a une place particulière dans le couple. Il permet un pont vers l’avenir et assure la pérennité du couple quels que soient les évènements à venir.

Mais il assure aussi un ciment relationnel fort car il fait passer le couple d’amants à un couple parental où les responsabilités sont plus difficiles à assumer.

Les discussions sur l’éducation des enfants et, surtout, le fait d’arriver à être en accord sur celle-ci donne à la femme l’impression nette d’un partage réel et fécond.

 

• Rire !

Les hommes oublient un peu trop souvent combien les femmes aiment qu’on les fasse rire !

Il ne s’agit pas seulement de savoir raconter de bonnes blagues mais d’être fin et élégant dans sa capacité à faire rire l’autre.

Le rire féminin naît d’une ambiance, d’une joie et non d’un éclat soudain. Il a besoin pour s’exprimer d’être englobé dans un état de détente et de sérénité.

L’homme qui sait faire rire une femme est aussi celui qui est capable de créer cette ambiance par son charisme et sa vivacité d’esprit. Ce n’est pas une affaire de charme physique mais de séduction intellectuelle.

 

• La fidélité

Soyons clairs : une femme attend d’un homme qu’il soit fidèle.

Certes elle peut pardonner quelques incartades mais à la base la fidélité relationnelle est pour elle le ciment du couple.

Au-delà de la fidélité sexuelle c’est du respect de la relation dont la femme a besoin.

Si un homme s’engage dans un partenariat, la femme lui demandera de respecter cet engagement et d’être fidèle à celui-ci. Car au-delà de la loyauté sexuelle c’est bien du respect de la relation dont il est question.

Les femmes n’aiment pas être trompées mais, plus encore, elles détestent que l’on bafoue la qualité d’une aventure amoureuse et que l’on mette à mal une relation dans laquelle elle a tout investi.

Pour une femme, un homme fidèle c’est un homme qui est à l’écoute des mouvements de la relation, surtout lorsque celle-ci semble « capoter ».

Elles préfèrent que l’on discute de ce qui ne va pas, franchement plutôt que d’aller chercher une quelconque résolution du problème dans les bras d’une autre …

Elles en veulent d’ailleurs rarement à cette autre mais plutôt à leurs compagnons qui n’ont pas su parler et tirer la sonnette d’alarme lorsqu’ils se sentaient mal à l’aise ou moins amoureux.

Comme on le voit ce n’est pas une simple jalousie dont il est question chez la femme mais une véritable demande, là encore, de respect de la relation engagée à deux.

 

• Ce n’est jamais définitivement acquis …

Dans une relation à deux, la séduction doit être constante.

Un couple est comme une année, il a de multiples saisons. Et chaque saison porte en elle une dimension particulière de séduction.

Rien n’est plus difficile pour une femme que de se sentir acquise définitivement par son partenaire.

Dans son esprit elle devient comme un meuble, comme un objet inerte sans saveur et sans relief.

Séduire une femme c’est savoir la séduire toujours.

Sinon elle enregistre le fait que l’on n’est intéressé que par son corps et non par sa personne toute entière et que les trésors d’imagination déployés pour la séduire n’étaient que pour la mettre dans son lit.

« Je ne suis pas une poupée » ou « Je ne suis pas un trophée » telles sont les phrases que l’on peut entendre.

Mais lorsque la séduction est régulière, fine et imaginative la femme se sent désirée, reconnue et aimée.

Elle peut alors accepter ou refuser ce que lui provoque la séduction d’un homme. Même si elle refuse elle le fera toujours avec plaisir et reconnaissance envers celui qui a su faire preuve de tant de beaux efforts pour chercher à la conquérir …

 


 

Envoyer à un(e) ami(e)Imprimer cet article